mardi 10 novembre 2020

La palette du mois de la Marquise

Comme l'aigle d'airain tenant en son joug un coeur de malachite, son rêve d'absolu durcissait le coeur de l'empereur.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire